Browsing Tag

ile bretonne

    Voyages

    A la découverte de l’Ile de SEIN

    6 septembre 2020

    Hello,

    Ca y est les vacances sont finies et c’est la rentrée. J’espère que tout se passe bien pour vous. De mon coté les choses vont bien. Et si on prolongeait les vacances sur ce blog à la découverte de l’île de Sein ? Allez c’est parti on retourne en Bretagne.

    A la découverte de l’île de Sein

    Je vous emmène sur cette île que j’ai visitée cet été. Après Belle île en Mer, j’ai eu le plaisir de découvrir cette perle bretonne.

    Qui voit Sein voit sans fin

    Ce célèbre dicton breton est lié aux nombreuses histoires de naufrages autour de l’île, entre la bravoure des pécheurs et des opérations périlleuses de sauvetage . En effet, il faut savoir que l’île est à fleur d’eau et a été quelquefois victime de submersions marines. Ce joyau est à la pointe de la Bretagne, autrement dit ici, on est au bout du monde. Entourée de nombreux récifs et rochers, elle est en forme de S inversé et s’étend sur environ 2 kilomètres dont la largeur varie de 30 à 500 mètres. L’île de Sein est située à 7,20 kilomètres à l’ouest de la célèbre pointe du Raz dont elle est séparée par le  Raz du Sein.

    A savoir :

    Une épidémie de choléra sévit dans l’île vers 1880. Avant cette épidémie, les coiffes traditionnelles étaient blanches. La coiffe de deuil devient alors la coiffe courante ; celle-ci est noire et les ailes sont relevées sur le dessus de la tête.

    En  juin 1940, après l’appel du Général De GAULLE, sur les 400 hommes qui le rejoignent, 130 venaient de l’île de Sein, soit presque totalité des hommes valides de l’île.

    Une île sans voiture

    La découverte de l’île se fait à pieds ou à vélo car Sein est une île sans voitures. Nous y avons passé la journée et l’avons donc visité à pieds. C’est une belle ballade découverte à faire absolument en fonction de votre rythme.

    Comment s’y rendre ?

    Nous avons pris le bateau à Audierne avec la Compagnie maritime Finist’mer qui assure des liaisons pendant l’été. (environ 50 mn). La mer est plutôt agitée du fait du courant très violents des marées (qui s’intensifient et doivent converger entre la pointe du Raz et l’île de Sein). La Compagnie maritime Penn ar Bed assure quand à elle la liaison permanente du continent à l’île de Sein. Des départs sont possibles également depuis le port de Douarnenez ou de Camaret.

    A la découverte d’une perle aux multiples charmes

     Je suis tombée sous le charme de cette île que je vous invite absolument à visiter : ses jolies bâtisses colorées serrées comme pour se tenir prêtes et braver la rudesse des vents et de l’océan, ses belles ruelles étroites, son charmant port, les plages aux eaux turquoises, les étendues de galets, ses nombreux phares…son environnement et ses paysages exceptionnels qui lui ont valu l’honneur d’être classée parmi les « plus beaux villages de France ».

    Ile de Sein

    Hors saison, elle peut être une excellente destination pour les personnes en quête de quiétude, de coupure temporaire avec le monde ou même de recherche d’inspiration tout simplement. Vous apprécierez son côté sauvage et authentique.

    J’ai aussi perçu la vulnérabilité de cette île, ainsi que la dure réalité du réchauffement climatique qui pourrait si rien n’est fait, entrainer un jour la disparition de cette perle Bretonne.

    Un petit dernier pour la route? J’ai eu le plaisir d’échanger avec des habitants de l’île qui m’ont appris qu’elle ne comptait qu’une centaine d’habitants l’hiver. Elle pouvait aussi être coupée du continent par temps de tempête.

    Je caresse secrètement l’idée d’y retourner et de découvrir île de Sein en hiver pour non seulement me ressourcer et pourquoi pas tenter l’expérience d’une tempête ? A suivre …

    Je vous dis à bientôt

    KENAVO